Présentation du C2i ® niveau 1


Présentation du C2i ® niveau 1

Introduction

« La rapide évolution des technologies de l’information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications disponibles dans la vie courante et dans la vie professionnelle. Toute personne est aujourd’hui concernée par l’usage désormais banalisé d’outils informatiques.

[…] L’enseignement supérieur participe largement à l’effort engagé par les pouvoirs publics pour favoriser la maîtrise de ces nouveaux outils de production, de transformation et de diffusion de l’information par l’ensemble de la société.

[…] Dans ce nouveau contexte, les finalités relatives aux technologies de l’information et de la communication sont doubles ; il s’agit :

  • de permettre aux étudiants de maîtriser les compétences qui sont désormais indispensables à la poursuite d’études supérieures et d’être capables de faire évoluer ces compétences en fonction des développements technologiques,
  • de pouvoir établir qu’ils maîtrisent des compétences qui les aideront à s’insérer dans le monde des activités professionnelles à la fin de leur cursus.

Dans le but de développer, de renforcer et de valider la maîtrise des technologies de l’information et de la communication par les étudiants en formation dans les établissements d’enseignement supérieur, a donc été institué un Certificat informatique et internet (C2i)®. »

Extrait du bulletin officiel n°19 du 9 mai 2002.

Qu’est-ce que le C2i® niveau 1 ?

Extrait du bulletin officiel n°19 du 9 mai 2002 :

Il « vise à attester de la maîtrise d’un ensemble de compétences nécessaires à l’étudiant pour mener les activités qu’exige aujourd’hui un cursus d’enseignement supérieur :

  • recherche, création, manipulation, gestion de l’information ;
  • récupération et traitement des données ;
  • gestion des données ;
  • sauvegarde, archivage et recherche de ses données ;
  • présentation en présentiel et à distance du résultat d’un travail ;
  • échange et communication à distance ;
  • production en situation de travail collaboratif ;
  • positionnement face aux problèmes et enjeux de l’utilisation des TIC : droits et devoirs, aspects juridiques, déontologiques et éthiques… »

Extrait du document d’accompagnement du C2i niveau 1 page 9 :

Le niveau 1 du C2i concerne les compétences numériques utiles aux personnes engagées dans des formations de l’enseignement supérieur dans une perspective de formation tout au long de la vie. Il vise en priorité les étudiants engagés dans un cursus universitaire de premier cycle.

Les champs de compétence couverts par le C2i1 sont structurés en 5 domaines qui répondent aux situations rencontrées dans un contexte de formation en présence ou à distance, en formation initiale ou tout au long de la vie. En effet, en tant qu’apprenant il est nécessaire de se documenter et de se tenir informé (D4), de rendre compte de son travail en produisant des documents efficacement (D3), de communiquer avec ses pairs et son institution (D5) dans le respect des règles et usages (D2) inhérents au travail dans un environnement numérique riche et évolutif (D1).

Les enjeux de la maîtrise de ces compétences sont nombreux, car elles sont indispensables pour évoluer librement, de manière responsable et en toute autonomie dans un environnement quotidien fortement imprégné d’usages numériques.

Liberté… Pour ne pas être soumis aux effets parfois néfastes des stratégies des acteurs du numérique (éditeurs de logiciels, fournisseurs de services numériques, etc.), il ne suffit pas de savoir utiliser des outils numériques. Il faut aussi être conscient du contexte dans lequel ils sont proposés, des alternatives possibles, et des enjeux qui les sous-tendent, par exemple en termes d’interopérabilité ou de maîtrise de la sphère privée.

Responsabilité… Face à la richesse des ressources diffusées et partagées sur le web, la société adapte ses usages de façon rapide et souvent opportuniste, créant un paysage toujours changeant et polymorphe. Les citoyens sont conduits à trouver de nouveaux repères pour évoluer dans ce paysage. Ils sont amenés à y prendre part en pleine conscience de leurs responsabilités notamment dans un cadre juridique en pleine évolution, et devant une masse d’informations dont la fiabilité hétérogène appelle à la vigilance.

Autonomie… Pour faire un usage efficace et pertinent des outils numériques, il faut également maîtriser les concepts plus généraux qui les sous-tendent (ré-utilisabilité, portabilité, capacité d’automatisation, robustesse) et être sensible à l’impact bénéfique des bons usages qui leur sont associés. À la différence de certaines certifications de compétences numériques visant à optimiser l’efficacité sur un poste de travail dans un environnement professionnel donné, le C2i1 atteste la capacité à transférer et adapter ses compétences aux divers environnements rencontrés, que ce soit au fil de son cursus universitaire ou dans des contextes d’insertion professionnelle (stage, premier emploi, évolution dans son parcours professionnel, etc.).

Ainsi, au-delà de simples aptitudes pratiques, le C2i1 conduit ses détenteurs à acquérir une véritable culture numérique facteur de liberté, de responsabilité et d’autonomie. Les savoirs associés aux compétences éclairent les pratiques, et l’approche par compétence suscite une attitude réflexive qui prépare à un apprentissage autonome face à de nouvelles situations mobilisant des compétences numériques.

Ces compétences jouent bien sûr un rôle dans la vie citoyenne où elles deviennent peu à peu incontournables. Elles prennent le relai de celles du brevet informatique et internet (B2i) que les élèves, futurs citoyens, acquièrent au fil de leur scolarité.

Sous la forme d’un certificat, ces compétences prennent toute leur valeur dans une perspective d’insertion professionnelle. Le C2i1 constitue un atout en présentant de façon unifiée et homogène les compétences acquises de façon éparse au fil de son cursus ou de ses expériences professionnelles.

C2i® et cursus LMD

Le C2i niveau 1 est un certificat et ne correspond pas à une unité d’enseignement. Cependant une matière « préparation au C2i » est intégrée aux Unités d’Enseignement (UE) OSMP de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques (FDSE) et de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH). Cette matière est validée par le passage de l’épreuve de certification en temps limité qui permet à l’étudiant à la fois d’obtenir une note dans le cadre de cette UE et de déposer dans son dossier numérique de compétences des productions prises en compte pour la validation du certificat.

Par ailleurs, comme le précisent les textes officiels, le certificat doit être obtenu de préférence en début du cycle de Licence (Bulletin officiel n°28 du 14 juillet 2011).

Liens officiels

C2i (https://c2i.enseignementsup-recherche.gouv.fr/) site de référence sur la certification informatique et internet (C2i) tous niveaux. À consulter obligatoirement.

Circulaire N°2005-051 du 7 avril 2005 BO n°15 du 14 avril 2005 Bulletin Officiel C2i®

Circulaire n° 2011-0012 du 9-6-2011 BO n°28 du 14 juillet 2011 Bulletin Officiel