Fonctions d’organisation et de communication


Présentation

Générale

Extrait du Bulletin officiel n°28 du 14 juillet 2011 :

« Le niveau 2 (C2i2) atteste la maîtrise des compétences transversales d’usage des technologies numériques nécessaires à l’exercice d’un métier et la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle.

Le C2i® niveau 2 se décline en spécialités correspondant à de grands secteurs professionnels. »

Spécifique

Extrait du Bulletin officiel n° 30 du 25 juillet 2013.

« C2i niveau 2 « fonctions d’organisation et de communication » s’adresse aux étudiants de licences ou de masters, en particulier de Lettres, Arts, Langues, Sciences Humaines et Sociales, pouvant être amenés, à l’issue de leurs études, à exercer des fonctions d’organisation et de communication ainsi qu’aux professionnels en activité.

Le C2i niveau 2 « fonctions d’organisation et de communication » atteste la maîtrise des compétences transversales d’usage des technologies numériques nécessaires à l’exercice de fonctions d’organisation et de communication au sein d’une organisation ou d’une administration ainsi que la capacité à les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle.

Cet ensemble de 16 compétences se décline en 6 domaines. »

Référentiel

À chacune des spécialités du C2i® niveau 2 est associé un référentiel national de compétences numériques comprenant 3 domaines transversaux de compétences, identiques dans toutes les spécialités, et des domaines spécifiques à la spécialité.

 
Domaines transversaux

Domaine D1 : Connaître et respecter les droits et obligations liés aux activités numériques en contexte professionnel

La création et le traitement de données numériques sont régis par un ensemble de lois, règlements et jurisprudences que tout professionnel doit connaître et respecter dans le cadre de l’exercice de son activité. Cela signifie notamment être en mesure de distinguer clairement des données numériques à caractère personnel de données numériques à caractère professionnel ; de traiter et diffuser dans un cadre légal des données professionnelles contenant ou non des informations à caractère personnel ; d’adapter son comportement et ses usages en fonction des dispositifs légaux auxquels sont soumis les utilisateurs.

  • Compétence D1.1 : Respecter et intégrer la législation relative à la protection des libertés individuelles
  • Compétence D1.2 : Respecter et intégrer la législation sur les œuvres numériques liées au domaine professionnel
  • Compétence D1.3 : Respecter et intégrer les aspects légaux liés à la protection et à l’accessibilité des données professionnelles

Domaine D2 : Maîtriser les stratégies de recherche, d’exploitation et de valorisation de l’information numérique

L’information est aujourd’hui au coeur de toute activité économique. Elle peut être considérée, d’une part, comme un outil d’aide à la décision et, d’autre part, comme une ressource instrumentale d’une stratégie de communication. Dans ce contexte, le professionnel doit être en mesure d’identifier ses besoins en terme d’information ; être capable de localiser l’information adéquate ; d’évaluer et exploiter l’information retenue.

  • Compétence D2.1 : Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de recherche d’informations en contexte professionnel
  • Compétence D2.2 : Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de veille informationnelle en contexte professionnel
  • Compétence D2.3 : Élaborer une stratégie de développement et de valorisation des compétences professionnelles

Domaine D3 : Organiser des collaborations professionnelles avec le numérique

Les nouveaux outils de communication permettent actuellement de renforcer les activités collaboratives au sein des organismes professionnels. Ils permettent de récolter, combiner et gérer des connaissances produites collectivement au travers de projets pilotés à distance. Le professionnel qui participe à la conduite d’un projet collaboratif doit ainsi être en mesure d’identifier les outils numériques nécessaires à la mise en œuvre d’un projet ; d’animer et de coordonner à distance des groupes de travail ; de prendre en compte les contraintes techniques et organisationnelles liées à l’échange d’informations numériques.

  • Compétence D3.1 : Organiser un travail collaboratif en utilisant les technologies numériques
  • Compétence D3.2 : Coordonner et animer des activités collaboratives dans un environnement numérique
  • Compétence D3.3 : Adapter, modifier et transmettre des données en respectant l’interopérabilité dans un contexte de travail collaboratif professionnel

Domaines spécifiques spécialité « fonctions d’organisation et de communication »

Domaine D4 : Identifier les enjeux d’un système d’information pour une organisation

L’information occupe un rôle central dans le pilotage de l’organisation. Le système d’information gère et produit les informations nécessaires à son bon fonctionnement. Pour pouvoir agir efficacement, le professionnel se doit de bien comprendre la spécificité du modèle numérique de l’organisation. Les infrastructures matérielles et les logiciels jouent un rôle très important, sans oublier le rôle de l’humain (intelligence et réactivité). La sécurisation des données est également un objectif à atteindre.

  • Compétence D4.1 : Évaluer la pertinence du système d’information
  • Compétence D4.2 : Analyser l’impact des technologies sur les activités professionnelles
  • Compétence D4.3 : Mettre en œuvre des processus pour une politique de sécurité de l’information

Domaine D5 : Contribuer au développement d’une stratégie de communication numérique

Les outils numériques sont désormais utilisés pour toute diffusion de l’information au sein des organisations, tant pour la communication interne qu’externe. Le professionnel doit être en mesure de contribuer à la stratégie de communication de l’organisation, de concevoir les process, de faire réaliser des supports multimédias destinés à la restitution et à la diffusion des connaissances aux différents publics. Le professionnel peut être amené à déléguer ou externaliser la réalisation de supports de communication selon son propre cahier des charges. Il doit donc être en mesure de superviser l’ensemble de la chaîne de communication (conception, réalisation, diffusion).

  • Compétence D5.1 : Mettre en œuvre une stratégie de communication numérique
  • Compétence D5.2 : Exploiter les outils adaptés au contexte de communication

Domaine D6 : Maîtriser les outils numériques utiles pour la conception et la conduite d’un projet

Dans le cadre de son métier, le professionnel est amené à organiser et planifier le travail. La dynamique de projet nécessite de déployer : une stratégie pour atteindre l’objectif visé, un travail en équipe voire en réseau, des outils de travail collaboratif et de gestion de projet, en respectant les délais imposés. Il lui faudra aussi sélectionner et utiliser les outils appropriés pour l’évaluation du projet.

  • Compétence D6.1 : Organiser et planifier le travail à l’aide d’outils numériques
  • Compétence D6.2 : Utiliser des outils mettant en œuvre les indicateurs d’évaluation d’un projet

Textes officiels

https://c2i.enseignementsup-recherche.gouv.fr/etudiants/les-competences-du-c2i2forcom

Contact