Métiers de l’ingénieur


Présentation

Générale

Extrait du Bulletin officiel n°28 du 14 juillet 2011 :

« Le niveau 2 (C2i2) atteste la maîtrise des compétences transversales d’usage des technologies numériques nécessaires à l’exercice d’un métier et la capacité de les faire évoluer tout au long de la vie professionnelle.

Le C2i® niveau 2 se décline en spécialités correspondant à de grands secteurs professionnels. »

Spécifique

Extrait du document d’accompagnement pour la mise en place du C2i niveau 2 métiers de l’ingénieur page 9 :

« Le certificat C2i niveau 2 « métiers de l’ingénieur » atteste de la maîtrise d’un ensemble de compétences numériques indispensables pour mener à bien les activités qu’exigent aujourd’hui le métier d’ingénieur. Ainsi, ces compétences numériques doivent notamment permettre à l’ingénieur en poste :

  • de participer à la mise en œuvre d’une politique de sécurité de l’information,
  • de conduire la gestion de projets collaboratifs impliquant des échanges d’informations dématérialisées,
  • de maîtriser l’organisation et les méthodes de travail relatives au système d’information de l’environnementprofessionnel dans lequel il exerce,
  • d’être capable de faire évoluer ces compétences en fonction des développements technologiques.

Le certificat C2i niveau 2 « métiers de l’ingénieur » s’adresse donc principalement :

  • aux élèves ingénieurs et aux étudiants de niveau Master 2 scientifiques,
  • aux ingénieurs en poste désireux, dans le cadre de la Formation Tout au Long de la Vie, de certifier des compétences numériques liées à leurs activités professionnelles. »

Référentiel

À chacune des spécialités du C2i® niveau 2 est associé un référentiel national de compétences numériques comprenant 3 domaines transversaux de compétences, identiques dans toutes les spécialités, et des domaines spécifiques à la spécialité.

 
Domaines transversaux

Domaine D1 : Connaître et respecter les droits et obligations liés aux activités numériques en contexte professionnel

La création et le traitement de données numériques sont régis par un ensemble de lois, règlements et jurisprudences que tout professionnel doit connaître et respecter dans le cadre de l’exercice de son activité. Cela signifie notamment être en mesure de distinguer clairement des données numériques à caractère personnel de données numériques à caractère professionnel ; de traiter et diffuser dans un cadre légal des données professionnelles contenant ou non des informations à caractère personnel ; d’adapter son comportement et ses usages en fonction des dispositifs légaux auxquels sont soumis les utilisateurs.

  • Compétence D1.1 Respecter et intégrer la législation relative à la protection des libertés individuelles
  • Compétence D1.2 Respecter et intégrer la législation sur les œuvres numériques liées au domaine professionnel
  • Compétence D1.3 Respecter et intégrer les aspects légaux liés à la protection et à l’accessibilité des données professionnelles

Domaine D2 : Maîtriser les stratégies de recherche, d’exploitation et de valorisation de l’information numérique

L’information est aujourd’hui au coeur de toute activité économique. Elle peut être considérée, d’une part, comme un outil d’aide à la décision et, d’autre part, comme une ressource instrumentale d’une stratégie de communication. Dans ce contexte, le professionnel doit être en mesure d’identifier ses besoins en terme d’information ; être capable de localiser l’information adéquate ; d’évaluer et exploiter l’information retenue.

  • Compétence D2.1 Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de recherche d’informations en contexte professionnel
  • Compétence D2.2 Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de veille informationnelle en contexte professionnel
  • Compétence D2.3 Élaborer une stratégie de développement et de valorisation des compétences professionnelles

Domaine D3 : Organiser des collaborations professionnelles avec le numérique

Les nouveaux outils de communication permettent actuellement de renforcer les activités collaboratives au sein des organismes professionnels. Ils permettent de récolter, combiner et gérer des connaissances produites collectivement au travers de projets pilotés à distance. Le professionnel qui participe à la conduite d’un projet collaboratif doit ainsi être en mesure d’identifier les outils numériques nécessaires à la mise en œuvre d’un projet ; d’animer et de coordonner à distance des groupes de travail ; de prendre en compte les contraintes techniques et organisationnelles liées à l’échange d’informations numériques.

  • Compétence D3.1 Organiser un travail collaboratif en utilisant les technologies numériques
  • Compétence D3.2 Coordonner et animer des activités collaboratives dans un environnement numérique
  • Compétence D3.3 Adapter, modifier et transmettre des données en respectant l’interopérabilité dans un contexte de travail collaboratif professionnel

Domaines spécifiques spécialité « métiers de l’ingénieur »

Domaine D4 : Maîtriser les processus d’une politique de sécurité pour participer à sa mise en place

  • Compétence D4.1 Maîtriser les processus d’une politique de sécurité pour participer à sa mise en place
  • Compétence D4.2 Distinguer les acteurs de la mise en place de la politique de sécurité et identifier leurs responsabilités légales
  • Compétence D4.3 Identifier et hiérarchiser les informations afin de les exploiter de façon adéquate
  • Compétence D4.4 Évaluer la sûreté des procédures et connaître la limite des outils permettant de traiter l’information, selon le lieu et le mode d’accès
  • Compétence D4.5 Estimer les risques accidentels et intentionnels afin que soient prises les dispositions nécessaires.

Domaine D5 : Piloter la maîtrise d’ouvrage des systèmes d’information

  • Compétence D5.1 Comprendre les enjeux du système d’information du point de vue de la maîtrise d’ouvrage
  • Compétence D5.2 Identifier les acteurs et les étapes d’un projet « système d’information » pour en assurer la conduite éclairée
  • Compétence D5.3 Exprimer son besoin dans toutes ses dimensions, et vérifier sa prise en compte par la maîtrise d’œuvre, tout au long du projet
  • Compétence D5.4 Respecter les exigences de l’interopérabilité et de l’accessibilité du point de vue de la maîtrise d’ouvrage
  • Compétence D5.5 Interpréter un document de modélisation de données ou de processus métiers

Textes officiels

https://c2i.enseignementsup-recherche.gouv.fr/etudiants/les-competences-du-c2i-niveau-2-metiers-de-lingenieur

Contact

À venir